Sensō-ji

sensoji-temple-tokyo.jpg

Le Senso-ji est un temple bouddhiste dédié à la déesse Bodhisattva Kannon.

Il est situé dans le quartier d’Asuka dans l’arrondissement de Taito à Tokyo. Il est le plus vieux temps de Tokyo.

D’après une légende, le 14 mai de 628, sous le règne de l’Impératrice Suiko, deux Frère, Hamanari et Takenari Hinokuma, qui péchaient dans la rivière Sumida, ont trouvé une statue de la déesse Kannon dans leurs filets. En rentrant au village, il furent sermonné par le seigneur du village, Haji no Nakamato, qui était un Bodhisattva. Les deux frère, qui furent impressionné se sont ensuite convertit au Bouddhisme. La statue quand à elle fut placée dans un temple. Les frères Hinokuma, ainsi que Haji no Nakamato passèrent leur vie à prêcher la voie bouddhiste.

Le temple Senso-ji fut terminé en 645 et prospéra tout comme le quartier d’Asakusa. Jusqu’à la seconde guerre Mondiale, où il est devenu indépendant, le temple était associé à la secte Tendai.

En 1649, le sanctuaire Asakusa (Sanja-sama) fut érigé pour rendre hommage au trois hommes et pour les élever au rang de divinités, sur otdre du shogun Tokugawa Iemitsu.

On célèbre dans ce temple, durant le troisième week-end de mai, la Sanja Matsuri, grands festivals de shinto à Tokyo, qui attirent entre 1,5 et 2 millions de visiteurs Japonais ou étrangers chaque année.

~ Kana ~

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s