Witch Hunter Robin

11169926_795948827140192_830566498643839976_n

Bonsoir chers amis otakus mangavores, je suis venu me procurer la série animée « Witch Hunter Robin », j’ai vu « Witch Hunter Robin » et je n’ai que peu été (con)vaincu !

Witch Hunter Robin ou Robin, la chasseuse de sorcières est un anime japonais de 26 épisodes, diffusé au Japon entre le 3 juillet et le 24 décembre 2002 des Studios Sunrise –

11152684_795948803806861_7875136646587669763_n

Il existe au sein de notre société des êtres dotés de pouvoirs paranormaux appelés Sorciers. Depuis des années, une organisation secrète du nom de Salomon traque ces sorciers dans le but de les empêcher de tirer profit de leurs pouvoirs pour nuire au reste de l’humanité. Cette organisation, basée en Italie et dirigée par des prêtres, possède une branche au Japon, le STN-J. C’est justement au STN-J qu’arrive Robin, une jeune fille de 15 ans. Elle a été envoyée par Salomon en remplacement d’un agent tué au cours d’une mission quelque temps auparavant. Elle va y faire la connaissance d’Amon, le chef de l’équipe de chasseurs de Sorciers, et de ses partenaires : Miho, Haruto, Michael et Yurika.
Malgré des débuts difficiles, Robin s’intégrera assez rapidement au reste de l’équipe et se lancera elle aussi dans la chasse aux Sorciers, où ses talents de manipulation du feu se révéleront bien utiles. Mais elle ne tardera pas à s’apercevoir que le STN-J et son directeur Zaizen ont des plans bien précis en ce qui concerne les sorciers qu’ils capturent, et qu’il n’hésitent pas à cacher des informations à Salomon, la maison-mère…

11147145_795949000473508_7208977739966514831_n

Avis perso : ça casse pas des briques ! Il y a de jolies filles et des bishônen en veux-tu en voilà mais on s’ennuie devant le scénario répétitif de chaque épisode : les méchants sorciers sont chassés par les hunters et ces derniers, grâce à l’intervention de Robin, une jeune demoiselle de 15 ans dotée du pouvoir du feu, réussissent à les immobiliser pour les envoyer dans un caisson direction un laboratoire (purgatoire ?).
Note positive, le graphisme n’est pas mal et l’univers sombre côtoyant la virginité mentale des demoiselles n’est pas dénué d’intérêt.

Witch Hunter Robin : Trailer – DVD par Playscope

#Jotaro91

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s